Du temps. Du temps. Du temps.

  • Celui qu’il me faut ou celui dont j’aurais besoin
  • Celui qui passe, qui n’est plus, qui sera
  • Celui dont je ne sais que faire, vautrée sur un canapé devenu excroissance-intégrée
  • Du temps pour souffler, récupérer, pour apprivoiser le temps qui passe
  • Un temps pour moi, pour les autres, les miens, les leurs, elle, lui

Comme une licorne d’abondance dont j’use à ne rien concrétiser, dont j’abuse à m’enivrer.

Du temps. Du temps.
Bon temps. Sale temps. Gros temps. Mi-temps.

Rien que du temps.

 

16/12/2018