Ah le fameux questionnaire de monsieur Bernard Pivot ! Combien d’entre nous ont bouillonné d’impatience en attendant la mignonnette « mise à nu » de l’invité.

Version contemporaine du questionnaire de Proust, que l’on soit un écrivain aguerri, novice, ou pas écrivain du tout, nous pouvons tous faire le questionnaire – dit – de Pivot. Allez, je me lance !

  • Votre mot préféré ?
    Manounou
  • Le mot que vous détestez ?
    (une phrase en fait) Il faut que je te parle
  • Votre drogue favorite ?
    Les bonbons chimiques qui piquent
  • Le son, le bruit, que vous aimez ?
    Le vent dans des feuilles d’arbres
  • Le son, le bruit, que vous détestez ?
    Le goutte à goutte d’un robinet qui fuit
  • Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?
    Putain de Zeus !
  • Un homme ou une femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?
    Amadou Hampâté Bâ
  • Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
    Dentiste (ou huissier)
  • La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
    l’Etalon noir, ou un chat
  • Si Dieux existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
    « Cela t’a remis les idées en place ? »

C’est à vous !